Majorque, joyau de la mediterranée

Majorque c’est un peu un gout de bout du monde dans la mer méditerranée. 360km de plage, la plupart de sable blanc et fin, aux eaux chaudes et cristallines. On pourrait facilement se croire dans les Caraïbes tant le panorama et le climat sont dépaysant.

Pourquoi ne pas faire un tour de l’île pour découvrir toutes ses merveilleuses plages ? De nombreuses locations vacances majorque vous permettront d’être mobile sur l’île et de découvrir à loisir les plages et les criques toutes plus sublimes que les unes que les autres. Votre tour de Majorque pourrait commencer à Palma, la capitale des Baléares. Outre les somptueuses plages vous aimerez découvrir le port de la ville qui est très touristique. Surnommée la ville des patios, Palma en compte environ 40 et tous valent le détour. L’incontournable de la Ciutat, comme l’appelle les locaux, est la cathédrale de la ville. De style gothique elle surplombe la mer. C’est la seconde cathédrale d’Espagne après celle de Séville ce qui donne une idée quant à sa taille.
Palma
Image Source: Gettyimages

Ensuite direction plein sud à Colonia de Sant Jordí. Petit village de charme, c’est un endroit idéal pour se détendre. En louant une maison a majorque et plus particulièrement à Colonia de Sant Jordí vous permettra d’avoir les pieds dans l’eau des plus belles plages de la méditerranée comme par exemple les plages Dels Estanys, del Carbó, del Dolç ou encore de Es Trenc. Le village fait également face à l’archipel de Cabrera qui est un parc national protégé. Accessible en bateau depuis le port de Colonia de Sant Jordí, l’archipel d’îles et d’îlots calcaires possèdent un écosystème singulier qui compte de nombreuses espèces de faune marine. La mer environnante accueil des espèces insolites comme le grand dauphin ou la tortue caouanne qui sont généralement possible d’apercevoir en bateau. Sur terre ou plutôt dans les airs se sont des colonies d’oiseaux marins qui ont choisis l’endroit comme habitat notamment le puffin cendré ou le goéland d’Audouin.

Pour continuer votre route pourquoi ne pas prendre le temps de nager dans les nombreuses criques du nord est de l’île. L’arrêt incontournable de ce côté de l’île est Cala Mezquita qui à des paysages qui à couper le souffle. En dépit de la cote touristique de cet endroit, on y trouve des petites criques très calmes et agréables. C’est un endroit parfait pour faire de la plongée et explorer les fonds.

Sóller
Image Source: Gettyimages
Avant de retourner à Palma et boucler la boucle, prenez le temps de visiter Sóller dans le nord de l’île. Cette fois, des plages avec des petits cailloux mais une eau toujours aussi cristalline et chaude qui invite à la baignade. Mais ce qui vaut réellement le détour à Sóller c’est sa baie au pied des montagnes. L’architecture de la ville est également très particulière, vous pouvez d’ailleurs admirer les nombreuses maisons de style art nouveau à bord d’un tramway touristique en bois qui vous emmène du port jusqu’au centre da la ville. Bien qu’un brin cliché, le voyage à bord du tram vaut la peine rien que pour profiter bien installé des paysages défilant au long de la rivière bordée d’orangers et de citronniers.

28 avril 2014

Comment voyager au Cambodge autrement?

Parmi toutes les nations d'Asie du Sud, un voyage en Birmanie mais aussi au Cambodge est peut-être la plus négligée du point de vue touristique. Le pays est sans doute connue dans le monde entier pour deux choses: le magnifique complexe d'Angkor Vat et deux de l'héritage des Khmers rouges - les mines terrestres et les questions de sécurité.

L'ensemble de ces facettes a fait historiquement à la fois d'attirer et de repousser les touristes étrangers, ce qui entraîne une infrastructure touristique très développée autour de Siem Reap, la ville la plus proche du complexe d'Angkor Wat, tandis que le reste du pays, au point de vue touristique, a développé à un rythme beaucoup plus lent.

Le résultat final de ce que de nombreux visiteurs au Cambodge viennent principalement pour voir Angkor Wat et laisser sans rien voir d'autre. C'est dommage parce que le Cambodge offre une multitude de destinations en dehors d'Angkor Wat. Indochina Charm Travel est une agence de voyage au Cambodge qui fait découvrir le Cambodge différemment.

Cambodge

La capitale Phnom Penh

Situé à peu près à mi-chemin entre Angkor Wat et la frontière vietnamienne, Phnom Penh est magnifique dans une sorte de délabrement de la voie et s'est développé en une ville résolument cosmopolite avec les conditions excellentes de manger et de boire avec quelques grande valeur et des endroits très particuliers pour rester.

Certains endroits d'importance historique à visiter devraient être sur votre itinéraire à Phnom Penh, comme Tuol Sleng, les champs de la mort et du Musée national, mais ce n'est pas uniquement le tourisme de génocide ici. Les croisières, les écoles de cuisine, le refuge pour animaux, les marchés humides et la rivière scénique sont tous pour compléter votre voyage.

Les ruines khmère

Une autre ville très animée qui attire une fraction des visiteurs qu'il mérite, Battambang, à l'ouest du pays est à la fois une ville au bord du fleuve dans son propre droit, mais aussi une plaque tournante idéale pour explorer l'arrière-pays avec ses temples, les ruines khmères et le train de bambou. Facilement accessible en bus ou en taxi collectif, vous pouvez également y aller par bateau à partir de Siem Reap, en traversant le Tonlé Sap.

Tonlé Sap

Les séjours balnéaires

Alors que la Thaïlande voisine peut-être mieux connue pour sa scène de l'île, les demi-douzaines d'îles au large de la côte au sud du Cambodge sont là où. Des plages immaculées et des eaux cristallines sont idéals pour réussir votre voyage au Cambodge. Les villes côtières et riveraines de Sihanoukville, Kampot et Kep vous offrent une ambiance de détente.

Le tourisme écologique

Vers le nord de la capitale et la frontière avec le Laos, les villes riveraines de Kratie et Stung Treng offrent chaque petite ville de charme et la possibilité (si vous êtes dans la chance) de voir les dauphins de l'Irrawaddy en danger critique.

Plus à l'est vous vous emmenez aux provinces Mondulkiri et Ratanakiri . Une fois ces zones ont été considérées comme l’Est Sauvage du Cambodge, sont maintenant ravagés en ce qui concerne l'environnement. En tout cas il ya des points forts qui restent; Banlung dans le nord peut être utilisé comme une base pour des randonnées dans le parc national Virachey et pour visiter les chutes d'eau à proximité, tandis que Sen Monorom, comme Chipat, est une destination du tourisme durable.

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire