Majorque, joyau de la mediterranée

Majorque c’est un peu un gout de bout du monde dans la mer méditerranée. 360km de plage, la plupart de sable blanc et fin, aux eaux chaudes et cristallines. On pourrait facilement se croire dans les Caraïbes tant le panorama et le climat sont dépaysant.

Pourquoi ne pas faire un tour de l’île pour découvrir toutes ses merveilleuses plages ? De nombreuses locations vacances majorque vous permettront d’être mobile sur l’île et de découvrir à loisir les plages et les criques toutes plus sublimes que les unes que les autres. Votre tour de Majorque pourrait commencer à Palma, la capitale des Baléares. Outre les somptueuses plages vous aimerez découvrir le port de la ville qui est très touristique. Surnommée la ville des patios, Palma en compte environ 40 et tous valent le détour. L’incontournable de la Ciutat, comme l’appelle les locaux, est la cathédrale de la ville. De style gothique elle surplombe la mer. C’est la seconde cathédrale d’Espagne après celle de Séville ce qui donne une idée quant à sa taille.
Palma
Image Source: Gettyimages

Ensuite direction plein sud à Colonia de Sant Jordí. Petit village de charme, c’est un endroit idéal pour se détendre. En louant une maison a majorque et plus particulièrement à Colonia de Sant Jordí vous permettra d’avoir les pieds dans l’eau des plus belles plages de la méditerranée comme par exemple les plages Dels Estanys, del Carbó, del Dolç ou encore de Es Trenc. Le village fait également face à l’archipel de Cabrera qui est un parc national protégé. Accessible en bateau depuis le port de Colonia de Sant Jordí, l’archipel d’îles et d’îlots calcaires possèdent un écosystème singulier qui compte de nombreuses espèces de faune marine. La mer environnante accueil des espèces insolites comme le grand dauphin ou la tortue caouanne qui sont généralement possible d’apercevoir en bateau. Sur terre ou plutôt dans les airs se sont des colonies d’oiseaux marins qui ont choisis l’endroit comme habitat notamment le puffin cendré ou le goéland d’Audouin.

Pour continuer votre route pourquoi ne pas prendre le temps de nager dans les nombreuses criques du nord est de l’île. L’arrêt incontournable de ce côté de l’île est Cala Mezquita qui à des paysages qui à couper le souffle. En dépit de la cote touristique de cet endroit, on y trouve des petites criques très calmes et agréables. C’est un endroit parfait pour faire de la plongée et explorer les fonds.

Sóller
Image Source: Gettyimages
Avant de retourner à Palma et boucler la boucle, prenez le temps de visiter Sóller dans le nord de l’île. Cette fois, des plages avec des petits cailloux mais une eau toujours aussi cristalline et chaude qui invite à la baignade. Mais ce qui vaut réellement le détour à Sóller c’est sa baie au pied des montagnes. L’architecture de la ville est également très particulière, vous pouvez d’ailleurs admirer les nombreuses maisons de style art nouveau à bord d’un tramway touristique en bois qui vous emmène du port jusqu’au centre da la ville. Bien qu’un brin cliché, le voyage à bord du tram vaut la peine rien que pour profiter bien installé des paysages défilant au long de la rivière bordée d’orangers et de citronniers.

6 septembre 2012

La faune des Antilles

Les Antilles sont réputées pour les plages de sable chaud, les palmiers, le soleil… tout ce dont nous avons besoin pour être dépaysé et pour recharger les batteries.
Les îles des Antilles (La Guadeloupe, La Martinique, Saint-Martin, Saint-Barthélemy, République Dominicaine, pour ne citer que celles-ci) possèdent également une faune très différentes de celle que nous connaissons en métropole :
scolopendre

A priori, rien de très dangereux sauf les serpents présents notamment en Martinique (mais en Guadeloupe). Vous devrez vous méfiez des scolopendres, sorte de mille pattes avec deux crochets dont la morsure peut être très douloureuse. La douleur ne dépend pas de la taille du spécimen mais plutôt de son sexe, et de la période de l’année, les femelles faisant beaucoup plus mal que les mâles par exemple. Quelques petits gestes simples vous éviteront les mauvaises rencontres comme secouer vos chaussures et vos vêtements avant de les enfiler, idem pour vos serviettes de plage et de bain car ces petites bêtes aiment l’humidité, regardez sous votre oreiller et dans les draps avant de vous coucher. Votre maison de vacances dans les antilles possédera très certainement des moustiquaires, ce qui vous protégera … des moustiques ou des yen-yen (tout petits moustiques pratiquement invisibles).
Mais passons les nuisibles. Certaines îles comme la Dominique, comptent encore des perroquets, emblèmes de l’ex colonie anglaise. Vous pourrez rencontrer des mangoustes dans toutes les îles, des iguanes aux Saintes et surtout à la Désirade. Vous croiserez également le chemin des anolis (petit lézard vert), des phasmes (petit insectes qui ressemble à une brindilles) des colibris dans toutes les îles. Ne soyez pas non plus surpris de trouver de jolies petites grenouilles dans votre évier. Elles sont bien entendu inoffensives et ont plus peur que vous…

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire